L’Effet Boeuf

L’effet BŒUF.

Yves-Marie Le Bourdonnec

Editions Michel Lafon 12,95€

Ecrit avec la collaboration de Thibaut Danancher  journaliste au Point.

L'Effet Boeuf Yves-Marie Le Bourdonnec

L'Effet Boeuf (c) Montage Anne A.

« L’Angleterre est une immense prairie qui fait le bonheur des vaches »

Yves-Marie Le Bourdonnec

En France on a tout faux depuis des décennies : on a tout fait pour faire des bêtes de 600kg qui ont un rendement maximum mais ce n’est pas de la bonne viande. Les bêtes françaises sont des bêtes tardives c’est-à-dire des bêtes que l’on abat après 40 mois.

Tandis que la bonne Aubrac celle qui a été relancée par Christian Valette à Laguiole, sont des bêtes que l’on abat jeunes. Elles sont élevées à l’herbe essentiellement.

La menace : le zébu du Brésil qui n’attend qu’une chose, envahir les rayons de nos supermarchés, la viande de mauvaise qualité en provenance des élevages intensifs aux USA, et bien d’autres encore

L’espoir : les neo-butchers à New York, des hommes comme Patxi Garmendia et son Wagyu, Christian Valette et son Aubrac…

La situation est grave mais pas désespérée, à conditions de s’y mettre sans tarder. Il y a un énorme travail à faire pour redresser la barre, c’est faisable, mais il y en a au moins pour 20 ans.

Yves-Marie Le Bourdonnec a décidé de travailler directement avec les éleveurs qu’il rémunère bien afin d’avoir une viande d’excellente qualité, appréciée de sa clientèle. Ils ne sont que 10% en France à avoir fait ce choix.

Un livre qui se lit facilement et n’est pas truffé de chiffres, juste ce qu’il faut pour mesure l’ampleur des dégâts.

 

Ce contenu a été publié dans Boucherie, Livres et Presse, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.